Agenda

18h30
Théâtre
Espace Pierre Reverdy, bâtiment L
En compétition
La Pluie d’été

La Pluie d’été

Le Pavillon 33

18:30 > 19:50

« Je retournerai pas à l’école parce qu’à l’école on m’apprend des choses que je sais pas. »

Ernesto a entre douze et vingt ans quand il découvre un vieux livre brûlé. Il ne sait alors ni lire ni écrire mais sans y penser et sans le savoir il donne arbitrairement un sens au premier mot, puis au deuxième un autre sens et cela jusqu’à ce que les phrases toutes entières veuillent dire quelque chose. L’instituteur en confirma le sens, Ernesto venait d’apprendre à lire tout seul. De ce miracle naît chez Ernesto l’expérience absolu et la capacité d’absorber la connaissance du monde. Il décide de quitter l’école car il déclare qu’on y apprend des choses qu’on ne sait pas.

Entrons ensemble dans la cuisine de la casa où Ernesto développe sa métaphysique entouré des parents, de sa sœur Jeanne et des brothers et sisters. Il questionne le sens de la vie pendant que la mère épluche des pommes de terre, il parle de Dieu pendant que la mère épluche des pommes de terre et de la création de l’univers en espérant qu’un jour, la mère change de légume.

20h30
Théâtre
Théâtre Bernard-Marie Koltès
En compétition
Misterioso 119

Misterioso 119

OKTO

20:30 > 21:45

Une prison pour femmes, où une nouvelle intervenante artistique pleine d'idéaux arrive pour créer un spectacle. Sa profonde conviction ? Les faire sortir de la « cage de leurs têtes ».

C'est l'histoire d'une rencontre brutale et inespérée, l'histoire d'un groupe de femmes qui n'ont rien en commun, sauf le sang qu'elles ont sur les mains. L'histoire d'un groupe, et d'une femme, du chemin qu'elles font ensemble, pour monter un spectacle.

« Faites-leur faire du théâtre, les filles aiment ça le théâtre, ça adoucit les mœurs et ça ne mange pas de pain, le théâtre, trois bouts de ficelle et voilà, le théâtre (…) ».

Si c'était aussi simple.

Que le spectacle commence, vous êtes nos invité·e·s.