Programmation officielle

La 8ème édition du Festival Nanterre sur Scène, Festival Étudiant des Arts de la Scène, se déroulera du lundi 27 novembre au vendredi 1er décembre 2017.

Spectacle d’ouverture

Lundi 27 novembre 2017 à 19:00 au Théâtre Koltès

Olivier Quéro

Théâtre

Martyr

De Marius Von Mayenburg / L’ensemble 23

École Régionale d’Acteurs de Cannes

Mise en scène Antoine Laudet

Lauréat du Grand Prix Nanterre sur Scène 2016

Lundi 27 novembre 2017 à 19:00 au Théâtre Koltès, 1h30

Réservation fortement conseillée

« Le courroux du seigneur est dirigé contre toutes les nations, sa fureur contre leur armée entière. Il les voue par interdit, il les livre au massacre. Leur pays s’enivrera de sang, la poussière y sera rassasiée de graisse. C’est pour le Seigneur un jour de vengeance. C’est l’année des comptes. » Livre d’Esaïe, 34, 2-3.

Dans un monde usé, régi par l’argent et la publicité, le jeune Ben se révolte un jour et prend les armes. Il apprend la bible par cœur et l’utilise comme un glaive contre tous ceux qui l’entourent. Martyr est son histoire, celle des gens qui l’entourent, ceux qui le combattront et ceux qui croiront en lui. Reflet d’une génération à la recherche d’une cause supérieure, Ben décide qu’il a trouvé et que plus rien ne se mettra en travers de son chemin.

> en savoir plus


Compétition

Rencontres d’après spectacles

Des rencontres publiques seront presentées par les étudiantes du master médiation culturelle et interculturelle avec les metteur·e·s en scène des deux spectacles joués dans la soirée du mardi 28 novembre au vendredi 1er décembre à l’issue de la 2nde répresentation.

Mardi 28 novembre 2017 à 18:30 à l'Espace Reverdy

LePavillon33/Gautier

Théâtre

La Pluie d’été

D’après Marguerite Duras / Le Pavillon 33

École du Jeu - Paris

Mise en scène Sylvain Gaudu

Mardi 28 novembre 2017 à 18:30 à l'Espace Reverdy, 1h20

Spectacle à jauge réduite. Réservation obligatoire

« Je retournerai pas à l’école parce qu’à l’école on m’apprend des choses que je sais pas. »

Ernesto a entre douze et vingt ans quand il découvre un vieux livre brûlé. Il ne sait alors ni lire ni écrire mais sans y penser et sans le savoir il donne arbitrairement un sens au premier mot, puis au deuxième un autre sens et cela jusqu’à ce que les phrases toutes entières veuillent dire quelque chose. L’instituteur en confirma le sens, Ernesto venait d’apprendre à lire tout seul. De ce miracle naît chez Ernesto l’expérience absolu et la capacité d’absorber la connaissance du monde. Il décide de quitter l’école car il déclare qu’on y apprend des choses qu’on ne sait pas.

Entrons ensemble dans la cuisine de la casa où Ernesto développe sa métaphysique entouré des parents, de sa sœur Jeanne et des brothers et sisters. Il questionne le sens de la vie pendant que la mère épluche des pommes de terre, il parle de Dieu pendant que la mère épluche des pommes de terre et de la création de l’univers en espérant qu’un jour, la mère change de légume.

> en savoir plus


Mardi 28 novembre 2017 à 20:30 au Théâtre Koltès

Affiche : Veronica Sumalavia; Photos : Michelle Piana et Brune Aulagne Barbier

Théâtre

Misterioso 119

De Koffi Kwahulé / OKTO

L’École du Studio d’Asnières

Mise en scène Laora Climent

Mardi 28 novembre 2017 à 20:30 au Théâtre Koltès, 1h15

Réservation fortement conseillée

Une prison pour femmes, où une nouvelle intervenante artistique pleine d'idéaux arrive pour créer un spectacle. Sa profonde conviction ? Les faire sortir de la « cage de leurs têtes ».

C'est l'histoire d'une rencontre brutale et inespérée, l'histoire d'un groupe de femmes qui n'ont rien en commun, sauf le sang qu'elles ont sur les mains. L'histoire d'un groupe, et d'une femme, du chemin qu'elles font ensemble, pour monter un spectacle.

« Faites-leur faire du théâtre, les filles aiment ça le théâtre, ça adoucit les mœurs et ça ne mange pas de pain, le théâtre, trois bouts de ficelle et voilà, le théâtre (…) ».

Si c'était aussi simple.

Que le spectacle commence, vous êtes nos invité·e·s.

> en savoir plus


Mercredi 29 novembre 2017 à 18:30 à l'Espace Reverdy

Samuel Guillaud-Lucet

Théâtre

G.G.K.

D’après Frédéric Sonntag / G.G.K.

Université de Caen Normandie

Mise en scène collective

Mercredi 29 novembre 2017 à 18:30 à l'Espace Reverdy, 1h

Spectacle à jauge réduite. Réservation obligatoire

– Mais on était d’accord, on a voté -
– Eh bien ça sert à quelque chose de voter tiens.
– Je n’ai jamais voté moi, jamais voté !
– Tu n’étais pas là quand on a voté –
– On n'a qu’à voter pour savoir si on doit voter !
– C’est complètement con –
– C’est simple, c’est démocratique, c'est...

George Kaplan - ou le groupe, si vous préférez, le Groupe George Kaplan - c'est l'histoire d'un groupe d'activistes – puisque George Kaplan n'est ni plus ni moins qu'un petit groupe d'activistes - réuni ce soir pour tourner une vidéo de propagande – un canular - une fausse piste - enfin pas complétement – puisque, quitte à ce que ce soit réaliste, autant dire des choses sensées, des choses qui nous tiennent à cœur, ça rendra cette piste d'autant plus crédible.

> en savoir plus


Mercredi 29 novembre 2017 à 20:30 au Théâtre Koltès

Carlotta Wachotsh

Théâtre

Je ne suis pas de celles qui meurent de chagrin ou « Médée ! Je vais l’être ! »

Une variation d’après les textes d’Euripide, Jean de la Péruse, Heiner Müller, Jean-rené Lemoine, Roland Barthes et Henri Meschonnic / Compagnie Crier Gare

École Auvray-Nauroy - Paris

Mise en scène Claudia Roussel-Ortega et Angèle Colas

Mercredi 29 novembre 2017 à 20:30 au Théâtre Koltès, 55 minutes

Réservation fortement conseillée

Pauvre con. Jason pauvre con. Une femme, seule. Elle attend quelqu’un. Jason l’éternel coureur. Jason pour qui elle a tout abandonné. Il ne devrait plus tarder. Il doit la retrouver. Jason pauvre con. Ils ont à parler. De leur divorce, de leur histoire d’amour. De cet amour qui aurait dû être éternel. Il faut qu’il vienne. Maintenant. Ta chère Médée t’attend. Elle est là depuis des années, des siècles. Elle espère. Elle désespère. Et le temps passe. Jason pauvre con. Salut à toi la princesse déchue ! Salut Ariane abandonnée de Thésée ! Salut Dalida, le jour et la nuit continuent de passer. Médée est comme vous maintenant. Abandonnée. Et pourtant l’espoir perdure. Il va bien finir par venir. Et elle continue d’espérer, car finalement « attendre est la seule manière de ne pas mourir ».

> en savoir plus


Jeudi 30 novembre 2017 à 18:30 à l'Espace Reverdy

Affiche : Esthelle Frois; Photos : Jean-Claude Kagan/piétonparisien

Théâtre / Danse / Performance

Bolides

Une Idée originale de Nassim Faranpour / Collectif Bolides

Conservatoire Paul Dukas - Paris

Mise en scène collective

Jeudi 30 novembre 2017 à 18:30 à l'Espace Reverdy, 45 minutes

Spectacle à jauge réduite. Réservation obligatoire

Bolides est un accent. Grave, léger, chuchoté, hurlé, chanté. Un accent supprimé, ajouté, déposé, qui change tout. Ou rien. Tout et rien. L’accent qui met en valeur l’invisible, l’indicible, l’individu au cœur de tout. L’accent mis sur l’autre, pour l’autre, à travers l'autre. Pour l’amour, la peur, les chutes, le bruit, les monstres et les pas beaux, les bons et les câlins. Huit comédiens, huit corps en péril au service de l’instant. Danse et musique s’entremêlent dans l’urgence pour offrir un observatoire de l’intime et changer le quotidien en poésie extraordinaire sur le plateau.

> en savoir plus


Jeudi 30 novembre 2017 à 20:30 au Théâtre Koltès

Mathieu Teissier

Théâtre

Voraces

De Geoffrey Mandon / Compagnie l’Orage

École Régionale d’Acteurs de Cannes

Mise en scène Geoffrey Mandon

Jeudi 30 novembre 2017 à 20:30 au Théâtre Koltès, 1h

Réservation fortement conseillée

Quatre personnages pris dans une attraction terrible vers leurs fins. Chacun d’eux possède en lui une bête qui veut user de ses crocs. Thomas et Léna sont ensemble, elle est plus jeune et elle l’aime à en mourir. Lui se fait ronger de l’intérieur, il cherche de l’aide chez son voisin, Simon, jeune homme trouble aux envies dangereuses. Seule Alice a su dompter cette chose en elle. Comme des noyés qui se raccrochent au dernier objet flottant pour survivre, ils vont tenter de s’agripper à elle et essayer de l’entraîner avec eux. Les gens qu’elle rencontre se fracassent sur son passage. C’est sa malédiction. Deux présences sont là pour se nourrir de leurs troubles. Chantant et se mouvant dans l’ombre, elles sont des êtres sans âge, présents depuis toujours. Leurs voix réveillent les monstres qui ont faim.

> en savoir plus


Vendredi 1er décembre 2017 à 19:00 au Théâtre Koltès

Affiche : Laëtitia Bornes; Photos : Nolwen Cosmao

Théâtre

Passage de la comète

De Vincent Farasse / Les Lendemains d’hier

Les cours Acquaviva - Paris

Mise en scène Arnaud Raboutet

Vendredi 1er décembre 2017 à 19:00 au Théâtre Koltès, 1h25

Réservation fortement conseillée

Des fragments de société contemporaine : entreprise, couple, mondanités, hospice, etc. Des individus malmenés, chacun dans son propre couloir. On a vu passer une comète, son rayon avait la forme d’une épée. Sombrer doucement dans une ville en déshérence. Danser sans nostalgie.

> en savoir plus


Cocktail de clôture et cérémonie de remise des prix

Vendredi 1er décembre à partir de 21h30 à l’espace Reverdy